Inauguration d’un musée d’art contemporain entièrement modélisé en 3D, virtuellement géolocalisé à Longwy (France)

Art Total Multimedia annonce l’ouverture officielle du MAC VR3D, un musée d’art contemporain virtuel, entièrement modélisé en 3 dimensions, axé sur les nouvelles technologies, notamment celle de la réalité virtuelle.

Le MAC a été construit pour présenter l’art contemporain par le biais d’Internet (www.macvr3d.com) et/ou via un casque de réalité virtuelle qui offre une immersion artistique beaucoup plus intense. Ce musée virtuel, géolocalisé à Longwy (France), se compose de 4 grandes salles d’exposition qui permettront de présenter des oeuvres d’artistes de divers pays.

Les expositions en cours et à venir

« Vents et Marées / Winds and Tides », présentée en salle 1, est la seule exposition permanente du MAC. Elle met en lumière 107 marines de l’artiste peintre « LO » (Laurent Torregrossa), un artiste franco-canadien qui est originaire de Gorcy (une petite commune située tout près de Longwy). LO, une référence mondiale en matière de peinture réaliste et hyperréaliste, nommé maître en beaux-arts par l’Académie internationale des beaux-arts du Québec (AIBAQ), est toujours resté attaché à ses racines lorraines bien qu’il poursuive une brillante carrière en Amérique du Nord depuis 18 ans.

« ArtZoom », présentée en salle 2, est l’exposition inaugurale de 31 oeuvres de 8 artistes, originaires de Belgique, du Canada et de France, membres du Collectif International d’Artistes ArtZoom (CIAAZ). Les artistes qui se partagent l’espace du 1er décembre 2018 au 30 mai 2019 sont: BEL, Muriel Cayet, CHAGUY, Bernard Hild, Steeve Lechasseur, Edith Liétar, Guylaine Malo et, finalement, Pierre Poulin. Certaines de leurs oeuvres sont mises en vente sur le site du MAC pendant la durée de l’exposition.

Deux autres expositions seront bientôt présentées. « Ames d’artistes / Artists’ souls » sera à l’affiche du 1er mars au 31 août 2019 et l’exposition « Au-delà des mots / Beyond Words » sera présentée, quant à elle, du 1er juin au 30 novembre 2019. Des appels à participation sont d’ailleurs déjà lancés aux artistes intéressés à prendre part à l’une et/ou à l’autre de ces expositions virtuelles internationales.

Un musée d’art contemporain indépendant

Art Total Multimédia a été fondé en 1999 à Québec (Canada) par HeleneCaroline Fournier. Au départ, l’entreprise n’était qu’une agence de communication et multimédia. En 2003, elle est devenue, en plus, une maison d’édition, une agence de production d’oeuvres audiovisuelles et une agence d’artistes. Par la suite, en 2010, l’entreprise est devenue officiellement une galerie d’art internationale, bien qu’elle exposait déjà depuis 2003 des artistes de pays différents (en tant qu’agence d’artistes) sur le continent européen et nord-américain.

Par l’entremise de sa présidente directrice-générale, devenue experte en art et théoricienne de l’art, l’entreprise s’est structurée de plus en plus autour de l’art, offrant de nombreux services adaptés aux artistes en arts visuels et aux collectionneurs d’oeuvres d’art. C’est en septembre 2018 qu’Art Total Multimédia a finalement fondé le MAC VR3D.

Pour entrer directement dans le musée

De Québec à Longwy

La raison de la géolocalisation virtuelle du MAC VR3D à Longwy est que des ponts existent depuis 1997 entre Longwy (France) et Québec (Canada). C’est dans la région de Longwy qu’a été fondé, en 1997, le Collectif International d’Artistes ArtZoom (CIAAZ) par HeleneCaroline Fournier, LO (Laurent Torregrossa) et Jean-Luc Curabet. ArtZoom s’est scindé en deux entités quelques années plus tard. L’une était située à Québec et était dirigée par HeleneCaroline Fournier, l’autre était située à Longwy et était dirigée par Jean-Luc Curabet. C’est ainsi que des artistes français ont pu exposer au Canada et que des artistes canadiens ont pu exposer en France.

Pour les 20 ans d’Art Total Multimédia, il était fort pertinent de situer le musée d’art contemporain dans un lieu emblématique pour les concepteurs du MAC et pour les artistes des deux continents qui ont bénéficié de cette collaboration professionnelle.

Pour les besoins de la cause, la Place du Colonel Darche à Longwy a été photographiée par Bernard Hild, artiste de Mont-Saint-Martin. A l’intérieur du musée, dans le hall d’entrée vitré, on y voit le Puits de Siège qui est l’Office de Tourisme du Pays de Longwy, un lieu d’exposition qui a accueilli à plusieurs reprises des artistes français et canadiens, membres du CIAAZ. La fondatrice du MAC, HeleneCaroline Fournier (Française d’origine canadienne), a vécu dans la région longovicienne pendant quatre ans. C’est donc à Longwy, en 1997, que sa carrière a débuté. Il était donc important pour elle de revenir à la source, là où tout avait commencé, pour boucler la boucle en quelque sorte.

Il n’est d’ailleurs pas exclu que des oeuvres représentant le patrimoine culturel de la région de Longwy soient éventuellement exposées dans le Musée et que celui-ci propose au public des expositions thématiques ponctuelles pour amener un souffle nouveau au tourisme culturel du Pays-Haut.

Le concept de la réalité virtuelle

La réalité virtuelle s’est développée au fil des années. La notion de réalité virtuelle est implicitement esquissée par Platon dans son allégorie de la caverne, ainsi que par René Descartes, qui envisage, dans son Discours de la méthode, l’hypothèse que les témoignages de ses sens pourraient n’être qu’une série d’illusions. Cependant, les premières références à l’idée de réalité virtuelle telle que nous l’entendons aujourd’hui proviennent pour la plupart de la science-fiction. En 2018, la réalité virtuelle est employée dans la communication, pour la pédagogie, en médecine, en psychothérapie, dans le cadre juridique, scientifique, artistique, etc.

Dans le domaine artistique, la réalité virtuelle sert à renforcer le sentiment d’immersion. Elle peut être appliquée à la visite de lieux ou à l’accès d’oeuvres qu’il serait difficile d’approcher pour des raisons d’éloignement géographique. La réalité virtuelle pourrait également changer notre perception de l’art en le rendant accessible à tous. Enfin, d’un point de vue purement cognitif, on sait aujourd’hui que la réalité virtuelle peut développer de meilleures capacités visuelles, la coordination oeil-main et les réflexes, ou encore avoir un effet anti-stress, anti-anxiété et anti-douleur. Nous ne voulons pas parler d’art-thérapie, mais d’un musée d’art contemporain définitivement axé sur une autre réalité, peut-être invisible à l’oeil humain sur la Place Darche à Longwy, mais bien présente dans une autre dimension.

Pour en savoir davantage sur le MAC VR3D : www.macvr3d.com

2018-11-20T10:46:51+00:00

Archives