Archives

L’ARTBRUT de Pierre Poulin

L’ARTISTE INTERNATIONAL PIERRE POULIN, DE LAC-BEAUPORT, PRÉSENTE SON EXPOSITION « ART BRUT » DU 26 JANVIER AU 11 FÉVRIER À LA GALERIE DU TRAIT-CARRÉ À QUÉBEC

 

Pierre Poulin, ancien vainqueur de six Coupe du Monde en ski acrobatique dans les années 80, présente du 26 janvier au 11 février 2018 l’exposition renversante « Art Brut » à la Galerie du Trait-Carré à Charlesbourg. Le peintre des neiges, comme certains le surnomment, légende canadienne de ski acrobatique, est passé de la haute voltige sportive à la peinture extrême en 1992. Après avoir été athlète et coach émérite en faisant remporter une médaille d’or à l’équipe des femmes de la Suède ainsi qu’une autre médaille dans le ski de bosses pour les hommes, il s’est illustré à plusieurs autres niveaux, collectionnant ainsi les distinctions. En tant qu’artiste, il a débuté ses expositions à Montréal. Dans les années 1996 à 2000, on le retrouve notamment à la Galerie Harrison, au Centre de commerce mondial à Montréal. Entre 2006 et 2009, il expose aux États-Unis et à Toronto. En 2006, il entre dans la prestigieuse collection du Cirque du Soleil de Guy Laliberté. En 2013, 2014 et 2016, il devient membre de plusieurs associations artistiques, dont le Collectif International d’Artistes ArtZoom (CIAAZ) qui l’a amené à un autre niveau dans sa carrière d’artiste peintre.

Des documentaires télévisuels sont réalisés et produits sur lui et sur son travail en 2015. Pierre Poulin s’inscrit dans la lignée des rares artistes canadiens qui pratiquent l’art brut, l’art singulier et inclassable. En 2015, il réalise une série de peintures pour le double vainqueur de la Coupe du Monde en ski acrobatique, Yves La Roche, un vieil ami, avec qui il va choisir chacune des œuvres qui illustreront le livre « Solide comme La Roche » qui relate la vie et le terrible accident de cet athlète qui, comme Pierre Poulin, a marqué son époque. En 2017, on lui décerne une présidence d’honneur dans une exposition internationale, il entre dans la collection muséale de l’American Visionary Art Museum (situé à Baltimore aux États-Unis) et obtient également le titre de « bienfaiteur émérite », une reconnaissance honorifique de la Société de Leucémie et Lymphome du Canada (SLLC).

Depuis ses débuts en peinture, Pierre Poulin est influencé par la peinture de l’artiste Bengt Lindström (1925-2008) qui a été un peintre puissant et sauvage, aux couleurs flamboyantes. On retrouve beaucoup de cette influence créative dans l’œuvre de Pierre Poulin qui s’est laissé imprégner par ce grand créateur suédois. L’artiste de Lac-Beauport sculpte les lignes, avec force, dans un geste brut, de façon non préméditée. Les formes – même les plus simples – dans leurs couleurs vives, se posent et se transposent sur la toile. La matière picturale, riche et abondante, se sculpte et fait naître une vive émotion. L’expression, née de l’intérieur, s’extériorise, se propulse comme un cri du cœur, sur le support. Sport de haute voltige et peinture extrême sont donc intimement liés entre eux.

La force de cet artiste réside dans l’expression du sensible de la vie selon une interprétation toute personnelle. Il accompagne ses œuvres de symboles et de messages codés, cachés, parfois superposées les uns sur les autres. Il amène le public dans le vif de l’action des sauts périlleux car son univers artistique est fait de liberté, autant dans l’audace des sujets que dans l’audace des couleurs qu’il utilise. Sa peinture reflète bien la personnalité colorée de cet homme hors-normes – inclassable.

« Peindre est pour moi une caresse, une envolée de couleurs, de sentiments et d’émotions brutes, qui me propulsent dans la beauté de l’univers et de la vie. Par passion, couleur et témérité, je me propulse dans les airs à la recherche de l’invisible et de l’impossible. Rendre possible l’impossible, c’est la recherche de ma vie ».

L’exposition ART BRUT est présentée du 26 janvier au 11 février, à la Galerie du Trait-Carré, située au 7985, le Trait-Carré Est à Québec. Le vernissage se tiendra, quant à lui, le samedi 27 janvier 2018 de 13h à 17h. L’artiste sera présent tous les samedi et dimanche de 13h à 17h pendant cette période. Le public est invité à venir le rencontrer sur place. L’entrée est gratuite.

2018-01-08T01:20:01+00:00