Un vernissage pas comme les autres

Par HeleneCaroline Fournier

Début septembre 2008, la Galerie d’art Jacques-Cartier, désireuse de s’impliquer socialement, présentait un projet de partenariat avec l’École Marguerite-d’Youville (Commission scolaire des Découvreurs), le service de garde « Le Provancel », la Caisse populaire Desjardins de Cap-Rouge et le Bureau du Député de Louis-Hébert et Ministre de l’Emploi et Solidarité Sociale, Monsieur Sam Hamad. Le projet d’ateliers mis sur pied par des artistes de la galerie visait deux grands objectifs: faire connaître le milieu des arts visuels dans le contexte d’une galerie d’art et amener les jeunes à démystifier, à comprendre et à apprécier le monde de la création artistique. Les enfants ont d’abord visité la galerie où des artistes professionnels leur ont présenté, expliqué et commenté les oeuvres exposées. Ils ont donc appris à apprécier une oeuvre et à la critiquer. Puis, pendant cinq autres semaines, les enfants ont réalisé, encadrés par quatre intervenants de la galerie, plusieurs projets s’inspirant de sujets et de techniques variés. Les oeuvres se sont agencées en une fresque (murale) que ces très jeunes artistes de la relève québécoise ont présenté au public le dimanche 7 décembre 2008 lors d’un vernissage familial et bon enfant. Les artistes, tous âgés entre 6 et 8 ans, ont donc franchi toutes les étapes qui mènent à l’élaboration d’une oeuvre jusqu’à son aboutissement final en galerie. Une expérience enrichissante qui va peut-être mener à une vocation chez certains d’entre eux. Paule Bossé, Diana Rodriguez-Pinzon, Bernard Duchesne et Jean-Jacques Hudon, les quatre artistes professionnels qui ont travaillé de concert pour mener à bien ce projet éducatif et artistique, ont été remerciés publiquement lors du vernissage par Daniel Trachy, directeur de l’École Marguerite-d’Youville. L’oeuvre collective de Sophie, Zoey, Xavier, Sarah-Maude, Mélodie, Laura, Alexia, Gabrielle et Sandrine sera exposée jusqu’au 21 décembre 2008 au 1437 rue Provancher à Cap-Rouge (Québec-Canada).

L’événement du 7 décembre 2008 a très bien été accueilli par les artistes, parents et amis. Près de soixante-dix personnes s’étaient donc déplacées pour ce vernissage très particulier qui restera sans doute dans les mémoires de ceux qui étaient présents. Le discours de Bernard Duchesne était bref et de circonstance, le ton était joyeux. Les jeunes artistes ont reçu des cadeaux souvenirs par Jean-Jacques Hudon et Diana Rodriguez-Pinzon.

Article tiré de la revue L’ArtZoomeur (Dossier: Critiques d’art) vol. 1

2016-11-30T04:02:42-04:00

Archives