Riche en Couleurs

Riche en Couleurs

La Biennale Cap-Santé Riche en Couleurs amorçait sa 13e édition les 20 et 21 juin avec une exposition, de la peinture en direct, des rencontres et des discussions avec les artistes internationaux Dragana Pajkovic Dodig (Serbie), Marie-Laure Lemal-Stubenitsky (France), Nadine Bourgne (France) et Mustafa Haykir (Turquie). Un atelier carnet de voyage sous le thème: “Une balade à Cap-Santé” était animé par l’artiste française Marie-Laure Lemal-Stubenitsky. La Biennale a débuté officiellement ce samedi matin avec une cinquantaine de peintres disposés le long du Vieux Chemin, l’une des plus belles rues de village du Canada qui est également l’une des parties de l’ancien Chemin-du-Roy. C’est dans ce cadre pittoresque et charmant où richesse patrimoniale s’aligne avec la qualité artistique que j’ai découvert des artistes exceptionnels, tel que l’invité d’honneur, le sculpteur Edigio Vincelli. Si le symposium se tenait principalement sur cette route, devenue piétonnière pour l’occasion, d’autres expositions avaient lieu, quant à elles, à l’église et au presbytère, notamment une exposition de peintures où l’on pouvait découvrir les œuvres du président d’honneur, Maître Umberto Bruni, présent sur place malgré ses 99 ans, et une exposition de sculptures de Donald Beaumont.

Avec des visites guidées, une conférence de l’artiste serbe Dragana Pajkovic Dodig, la conception d’une toile collective, les sculptures d’Eric Lapointe sur le quai, les tirages des prix, etc. le tout animé par un concert de la Fête du Québec, ce dimanche à 15 heures, à l’église de Cap-Santé, avec Steve Normandin et Denis Pépin, le comité organisateur peut être fier de leur évènement. En 2011, Cap-Santé Riche en Couleurs a reçu le Prix Symposia, décerné par l’Académie Internationale des Beaux Arts du Québec (AIBAQ) pour s’être distingué par sa qualité et par son rayonnement.

Dinah Angers

J’y ai rencontré Dinah Angers, une artiste peintre qui est une habituée de cette biennale internationale, pour qui le dessin a toujours eu une très grande place dans sa vie. Elle a fait plusieurs résidences d’artistes en France. Elle peint à l’huile depuis 1980. C’est une grande dame de la peinture, méconnue du public québécois, mais au talent incontestable – d’ailleurs, le musée de la Grande Vigne, à Dinan en France, et la Ville de Saint-Mathieu de Tréviers en France possèdent des œuvres de cette artiste neuvilloise en leurs murs.

Michel Nigen

J’y ai aussi rencontré Michel Nigen, un artiste peintre d’origine française qui est un habitué des symposiums du Québec. Il vit ici depuis 1969. On retrouve ses œuvres en France, en Belgique, en Allemagne, en Argentine, aux Etats-Unis et, bien sûr, au Canada. En 2011, il a publié un livre intitulé “Des folies pour une maison sur la Route de la Nouvelle-France” qu’il a co-écrit avec Lise Buteau. On le retrouve également dans quelques numéros de la revue Magazin’Art.

La Biennale Internationale Cap-Santé Riche en Couleurs se distingue des mégas symposiums de peinture par son accueil chaleureux, son cadre richement patrimonial, la diversité de sa programmation et par la qualité de ses artistes-exposants. Le public a jusqu’à dimanche 17h30 pour y faire un tour, sinon rendez-vous en 2015.

2016-11-30T04:02:37-04:00

Archives