Naïma Saadane

Par HeleneCaroline Fournier

Née à Annaba en 1957, ville fortement teintée d’histoire, en Algérie, Naïma SAADANE, artiste numérique, artiste-peintre et sculpteur, a poursuivi des études universitaires à La Sorbonne à Paris (en France) en analyse et politique économiques. A la fin de ses études universitaires, de retour dans son pays natal, elle a enseigné les mathématiques dans des centres de formation professionnelle et elle a travaillé en tant qu’adjointe d’éducation dans un lycée. En 1987, on lui a décerné un prix lors d’un concours d’affiches, organisé par Radio France Internationale. En 1993, elle a obtenu le premier prix d’affiche placard (l’affiche fut tirée à 5000 exemplaires); le concours était organisé pour le mouvement culturel berbère en Algérie. Plusieurs pays ont contacté l’artiste algérienne pour des expositions internationales. Naïma SAADANE a été sélectionnée deux fois en demi-finale pour le concours Quasart en 2003 et en 2004. Le concours en question comptait 163 candidats provenant de 18 pays différents, dont 30 artistes seulement sont parvenus en demie finale. Elle a participé à de nombreux projets de mail’art (art postal), notamment avec Art Zoom afin d’amasser des fonds pour Greenpeace, La Croix-Rouge, Kiwanis International et pour la lutte contre la Sclérose en Plaques. En 2006, Naïma SAADANE s’est vu décerner le 2ème prix lors du Festival International des arts numériques dans le Val d’Argent (France) pour l’oeuvre complète «Gestation souterraine» (formée de 4 oeuvres: Harmonie 1, Harmonie 2, Source de vie, Envol) qui se déroulait du 2 au 4 juin 2006 sur la thématique «Les Mondes souterrains ». En 2007, Naïma SAADANE expose pour la première fois au Canada, dans des expositions à thème: «L’Éveil du printemps», «Bleu, couleur dominante», «Abstractions» et «Légendes, contes et mythes» à la Galerie La Gwal’Art à Cap-Rouge (Québec) et obtient un certificat de reconnaissance internationale en tant qu’artiste de niveau international. Aujourd’hui, elle est cotée tant en Amérique du Nord qu’en Europe.

Critique d’art: Naïma SAADANE est une artiste méconnue au niveau du marché nord-américain. C’est une artiste discrète qui a fait très peu parler d’elle en 2007, malgré ses expositions au Canada. Plusieurs professionnels du milieu artistique soutiennent néanmoins l’artiste de façon continue et croient fermement en son avenir au niveau international. C’est une artiste qui est de plus en plus sollicitée pour des expositions d’envergure internationale dont la carrière va prendre un véritable envol très bientôt. Excellent choix pour les collectionneurs d’avant-garde.

Tiré du catalogue de La Grande Exposition Internationale d’ArtZoom 2008

2016-11-30T04:02:45-04:00

Archives