Les Fabulations… la critique

L ‘exposition Les Fabulations de Lafontaine se poursuit à la Maison des arts et de la culture de L’Ancienne-Lorette, située au 1268, rue Saint-Paul (L’Ancienne-Lorette) jusqu’au 29 novembre 2009.

Critique

L es Fabulations de Lafontaine sont des métaphores picturales qui incarnent l’idée d’un monde fantaisiste dans un ligne esthétique intransigeante. Lyne Lafontaine a transformé l’expérience de l’art par la seule finesse du détail, la délicatesse de son pinceau et par son trait délicat qui lui est si caractéristique. Entre “Boules d’émotions et confusions” et “Danse illuminaginaire”, un songe au flux lumineux marque les esprits. Les oeuvres de Lyne Lafontaine sont plus qu’une simple sollicitation rétinienne; elles sont l’envoûtement suave des drapés, la recherche des sujets, la mise en valeur de la puissance des couleurs…

Le talent n’a plus de limite chez Lyne Lafontaine. Son art est une rencontre, un coup d’émotion, une pensée qui prend corps avec la peinture et qui entraîne le public dans un plaisir évident. De chaque peinture surgissent des états d’âme; des états d’être. Le public est confronté à deux mondes: le monde de l’huile, le plus souvent, sur coton marouflé sur bois et le sublime monde du nu en graphite sur papier. Face à l’oeuvre, le public éprouve un vertige; il contemple et se laisse totalement submergé par cet univers imaginaire. Il entrevoit partiellement le fantastique et surréel terrain de jeux de l’artiste; il partage aussi son intimité.

2016-11-30T04:02:41-04:00

Archives