Festival Découvrarts

Par HeleneCaroline Fournier

Le festival DécouvrArts est une présentation de la Société Arts et Culture de Cap-Rouge. Plus de 130 artistes en arts visuels et en métiers d’art exposent pendant deux journées dans le Vieux-Cap-Rouge. Un trajet animé de près d’un kilomètre en plein air qui se ponctue agréablement en plusieurs endroits stratégiques dont sur la rue Saint-Félix, la Côte de Cap-Rouge et la rue Provancher. Animations de rue, spectacles sous le chapiteau, symposium de peinture, concerts de musique; de tout pour tous les goûts. Cette année, l’événement s’est déroulé sous la présidence d’honneur de l’artiste Diane Boilard, une aquarelliste, tandis que le coup de coeur du public est revenu à Rosy Aubin. Plusieurs endroits étaient à visiter sur le parcours, dont le Centre d’art Maison Blanchette (Galerie du Tracel), le resto-galerie Le Gwalarn (Galerie La Gwalart), Galerie d’art Jacques-Cartier, Atelier Pauline Pelletier, Atelier Gérard Boulanger, etc. Parmi les artistes, on retrouvait des membres de la SCA, du CIAAZ, de l’AIBAQ, de l’IAF, de la SACQ, etc. des artistes ayant reçu des prix et des distinctions pour leur travail. Le Festival DécouvrArts qui en était à sa 24ème édition en 2009, se tient annuellement la première fin de semaine de juin. Il existe au Québec un grand nombre de symposiums qui se déroulent généralement de mai à octobre aux quatre coins de la province. Certains artistes professionnels vont jusqu’à participer à une douzaine d’événements pour la seule saison estivale. Le Festival DécouvrArts est l’un des premiers symposiums en plein air à marquer le début de la saison des expositions itinérantes au Québec. Certains amateurs d’art avertis n’hésitent pas à retrouver leurs artistes préférés où qu’ils soient et à découvrir leurs nouvelles oeuvres. C’est une activité en soi que d’exposer dans ces endroits, par beau temps ou mauvais temps. Certains usent d’astuces pour préserver leurs oeuvres de la pluie, car Dame Nature n’est pas toujours conciliante avec la bonne humeur qui règne habituellement dans ces événements très colorés.

Article tiré de la revue L’ArtZoomeur (Dossier: Critiques d’art) vol. 1

2011-08-01T01:10:48-04:00

Archives