Dossier spécial: témoignage de l’artiste GABRIELL

Gabriell, comment avez-vous vécu votre confinement au niveau de votre pratique artistique ?

Gabriel Lavoie, dit Gabriell, est un artiste peintre qui vit à Terrebonne (Québec). Gabriell a grandi dans la région de Lanaudière. Dès son plus jeune âge, ses talents de dessinateur surprennent par leur qualité. Cette faculté artistique est innée. Son amour pour ce médium lui vaut, dans les années 1980, ses premières lettres de noblesse dans l’art du portrait. Par la suite, les paysages sont arrivés, amenant avec eux, tout un univers particulièrement lumineux. Avec son approche visionnaire et spirituelle, l’artiste devient une référence de la peinture symbolique. Pour lui, tout ce que l’on peint exprime ce que l’on est. Gabriell utilise donc la peinture pour manifester physiquement ce qui est de l’ordre de la métaphysique. Ses peintures tirent leur puissance d’un sens artistique très poussé, d’un sens inné de l’esthétique et d’un monde intérieur riche et profond. Il peint sa vision spirituelle avec une infinie délicatesse. Il partage son sens du sacré dans des œuvres toujours très colorées et lumineuses qui ne laissent jamais insensibles ceux qui les regardent.

oeuvre de Gabriell (Gabriel Lavoie)

Son témoignage est, à la fois, un voyage et dialogue intérieur. On ne peut dissocier l’homme de l’artiste. Démarche artistique, philosophie de vie et vie spirituelle sont intimement imbriquées les unes aux autres. Elles forment un tout indissociable. «Pendant cette période particulière, je me suis retrouvé face à un Gabriell quelque peu modifié, par le passage prolongé de cet intrus-Covid, non invité. En réalité, c’est plutôt de l’intérieur qu’a eu lieu cette modification». De nombreuses remises en question sous forme de questions/réponses l’ont poussé à s’auto-investiguer. «Cette période de confinement, par la force des choses, a entraîné une restructuration de ma propre progression».

Son questionnement s’adressait tant à l’homme qu’à l’artiste. «Quelle est mon essence particulière?» Cette grande question philosophique, il a pris le temps d’y plonger. Il s’est “confiné” en lui-même pour faire l’état des lieux. Il raconte son expérience: «La première idée qui m’est venue en tête est la Foi. Essentielle à toutes les facettes de ma vie, elle est le propulseur derrière mes limitations personnelles et mes barrières. Cette présence invisible m’habite, inconditionnellement, et me dirige à tout instant, vers la notion de possibilités intarissables. Plusieurs de mes plus belles et surprenantes œuvres viennent de ce concept spirituel. Comme je me plais à le dire, il y a une Vie inhérente à toute chose qui est tellement plus grande que l’ensemble de nos 5 sens physiques». Lorsque Gabriell se retrouve dans la pratique de son art, il s’affranchit de ses limitations, de ses craintes, de ses doutes. Il fait face à l’imprévisible, serein, sans aucune anxiété. «J’ai compris que l’artiste en moi n’était pas seul». Gabriell a contemplé son intérieur, comme s’il contemplait une toile, s’apprêtant à regarder au-delà de la matière, barrière physique. «Depuis quelques années, j’essaie de faire en sorte que la foi m’accompagne dans mon cheminement artistique. Concrètement, je me parle avant l’exécution du tableau. Je médite et demande que l’œuvre à venir soit teintée de l’intelligence infinie. Je fais le vide pour pouvoir accueillir un plein potentiel, qui m’est inconnu mais dont je perçois une autre réalité. Initialement, je ne vois pas de formes, mais je sais qu’elles existent. Si ma confiance grandit, le tableau prendra une direction qu’il me sera impossible de concevoir qu’avec mon intellect». C’est sa façon de peindre, d’être en contact avec la Lumière qui vit en lui. Le pinceau et les couleurs sont les outils de son âme. «Quand des tableaux inespérés surgissent de cet univers parallèle, ma première réaction est de me dire “mais d’où ça vient cette idée… je n’ai même pas eu le temps de penser et tout est là!” Je suis toujours dépassé, étonné et tellement reconnaissant à la fois». Dans sa peinture, l’artiste met en forme quelque chose de plus grand que lui et les gens qui sont devant ses œuvres le ressentent. Habituellement, un dialogue s’engage entre “la regardée” et “le regardant”. «On met quelque chose en mouvement. Cette action, de notre part, active à l’intérieur une force plus grande, qui sait et connaît déjà le résultat final…» C’est ainsi qu’il a observé son intérieur et a répondu à son questionnement.

oeuvre de Gabriell (Gabriel Lavoie)

La foi m’a libéré de mes craintes et m’a permis d’explorer l’imprévisible en coupant des liens qui me sécurisaient trop, me permettant de comprendre que l’accomplissement du passé se traduisait par des étapes distinctes non associées à ce devenir aux possibilités infinies.

Là, où d’autres ont cherché des réponses à l’extérieur d’eux-mêmes: dans les médias, dans des visages à la télévision ou dans des vidéos sur Internet, il y avait un artiste de Terrebonne qui, lui, s’est tourné vers l’intérieur pour y puiser la confiance, la sérénité et la force d’avancer. Gabriell termine son émouvant témoignage avec une citation d’Ernest Holmes, philosophe et figure importante de la Nouvelle Pensée: «C’est parce que nous n’arrivons pas à voir que le Principe Divin n’est lié à aucun précédent que nous limitons notre foi à ce qui a déjà été accompli» .

L’artiste a poursuivi sa créativité, dans sa bulle de lumière, et a créé des œuvres sublimées par le calme intérieur, alors qu’à l’extérieur, dans le vaste monde, c’était plutôt la tourmente.

 

GABRIELL SUR INTERNET: son dossier d’artiste

LA CHRONIQUE HEBDOMADAIRE DE L’ÉTÉ
EXCLUSIVE À HEART

Dossier spécial: Artistes, comment avez-vous vécu votre confinement au niveau de votre pratique artistique?

Articles du dossier thématique de 2020

Dumont, comment avez-vous vécu votre confinement au niveau de votre pratique artistique? Jocelyne Dumont alias DUMONT vit à Lac-Beauport. C’est une artiste autodidacte pour qui le dessin et la peinture ont toujours [...]

Dossier thématique de l'été - Entretien avec l’artiste Réjane Tremblay

Dossier thématique de l'été - Entretien avec l’artiste Pierre Bureau

Dossier thématique de l'été - Entretien avec Bernard Hild

2020-08-11T12:44:14+00:00

Archives