De l’Abstraction Chez Alfred-Pellan

Ma nouvelle chronique « Les Pérégrinations d’HeleneCaroline » se poursuit. Aujourd’hui, je vous propose une sortie découverte dans Limoilou, à Québec.

Le 19 septembre avait lieu l’inauguration de l’exposition thématique collective « Abstraction » à la Galerie d’art Chez Alfred-Pellan, située au 581 sur la 3e Avenue à Québec. Plusieurs artistes y participent, certains pour la première fois. De nouveaux artistes pour cette galerie qui a une histoire puisqu’elle est la maison dans laquelle a grandi le célèbre artiste Alfred Pellan (1906-1988) qui marqué l’Histoire de l’art au Québec. Maintenant lieu dédié à la diffusion, à la création et aux échanges culturels, ce lieu d’art présente des expositions thématiques, mais aussi des expositions plus permanentes. C’est donc parallèlement à l’exposition temporaire « Abstraction » que j’ai (aussi) découvert les artistes permanents de la galerie qui venaient contre-balancer la tendance abstraite avec des oeuvres figuratives, semi-figuratives et des sculptures que j’ai eu grand plaisir à admirer. La galerie, bien éclairée, avec ses espaces définis, géré de main de maître par Madame Claire Vignola, est un lieu agréable à fréquenter. D’ailleurs, il y avait foule lors du vernissage de cette exposition qui se poursuit jusqu’au 13 octobre.

Parmi les artistes qui exposent pour la première fois Chez Alfred-Pellan, CHAGUY (Chantale Guy) de Saint-Prime, qui a passé une année intense avec une douzaine d’expositions, notamment en France. L’artiste de niveau international, indexée chez le leader mondial de l’information sur le marché de l’art, a passé son été sur un projet d’art collectif qui a déjà fait couler beaucoup d’encre dans la région du Saguenay-Lac-St-Jean: une fresque dans le Jardin des Ursulines.

Ce projet a pris naissance à la suite de la dégradation de la fresque originelle de 2009. Le projet de revalorisation du Jardin des Ursulines, à Roberval, s’est concrétisé grâce à des organismes et à des artistes qui ont passé près de trois mois à concevoir les panneaux pour la nouvelle fresque. L’artiste du Lac Saint-Jean a obtenu plusieurs prix et distinctions au cours de l’année, ce qui présage une année 2020 encore plus prometteuse. D’ici là, les gens de Québec pourront la retrouver, Chez Alfred-Pellan, dans une autre exposition qui, elle, est prévue du 3 au 30 novembre 2019. Elle y présentera des personnages colorés, à l’image de celle qui les a peints.

Tous les détails des prochaines expositions et des heures d’ouverture de la galerie d’art sont mentionnés sur le site: www.chez-alfred-pellan.com

Crédit photo: HeleneCaroline Fournier

2019-09-21T18:56:54+00:00

Archives