Archives

Par amour du partage

Cet article s’inscrit dans un projet de grande envergure qui s’appelle “Projet Inst’Art Ateliers” qui propose au public de deux continents différents la visite sur rendez-vous d’ateliers d’artistes. Débuté en 2014, ce projet a été présenté mensuellement sur Info-Culture et s’est poursuivi en 2015 et en 2016.  Cette initiative est celle d’HeleneCaroline Fournier. Tous les ateliers des artistes sont répertoriés sur le site Répertoire des Ateliers.

Anne Dallaire est née en 1961 à La Doré (Québec). Elle grandit sur la ferme de ses parents. C’est son père qui lui donne le goût du dessin. Il lui transmet son talent. A l’âge de 16 ans, elle part étudier en secrétariat au Cégep de Jonquière puis, en graphisme, au Collège Ahuntsic, un collège d’enseignement général et professionnel situé à Montréal, dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville. Pendant ses études, elle développe davantage son côté artistique. C’est l’amour qui, finalement, l’a fait revenir à ses racines.

Anne Dallaire

Anne Dallaire

Anne Dallaire

Elle débute la peinture en 1984. Dans son cheminement artistique, elle expérimente plusieurs techniques et médiums, dont l’aquarelle, la peinture à l’huile et à l’acrylique. L’artiste reste attachée au premier médium expérimenté, l’aquarelle, mais aussi par la transparence de la peinture sur verre. Elle retrouve le savant jeu de la transparence par l’entremise de ces deux médiums différents. Elle utilise plusieurs supports dont le verre, le nacre et le métal pour former ses bijoux ou ses pièces décoratives et utilitaires uniques. « L’art est un moyen de transmettre une émotion, une création humaine, agréable à l’œil et un idéal esthétique ». Quel que soit le sujet exprimé, Anne Dallaire le fait avec une véritable passion. De nature généreuse, depuis plus de 20 ans, elle fait du bénévolat à l’École Maria-Goretti de La Doré, à l’École Carrefour-Étudiant de Saint-Félicien et à l’École Mgr Bluteau de Saint-Félicien. Depuis 2007, elle est active à la Commission Scolaire du Pays-des-Bleuets pour le projet Plein-Arts aux Écoles Pie XII et Jeanne-Mance de Saint-Prime. Elle y anime des ateliers avec des élèves de maternelle et du primaire ; elle fait connaître l’art et explore plusieurs médiums en leur enseignant comment les travailler. Elle est également responsable de l’organisation du Salon des Artistes de Saint-Félicien depuis 2010 et est présidente du comité organisateur d’un marché public à Saint-Félicien. Très dynamique dans son milieu, elle multiplie les participations à diverses activités régionales dont le Symposium de Roberval, des expositions à Jonquière, à Chicoutimi, à Roberval et à Saint-Félicien.

L’atelier d’Anne Dallaire est de taille moyenne, puisqu’elle peut peindre partout dans sa maison. Elle a également une salle d’exposition qui lui permet de présenter son travail aux visiteurs. Elle travaille régulièrement sur plusieurs œuvres à la fois ; verres et bijoux trouvent donc amplement leur place dans son espace de travail. « Je peux m’installer dans un petit coin et réussir à faire beaucoup de choses. Je n’ai pas besoin de me retrouver dans un milieu zen, mais j’aime bien le silence ». L’artiste travaille à la lumière du jour et à la lumière artificielle. Son atelier est un lieu où tout est à proximité : ordinateur, matériel, accessoires, fournitures, etc. et où elle peut se concentrer. L’automne et l’hiver sont des périodes plus intensives au niveau de la productivité. Lorsque les œuvres sont très grandes, Anne Dallaire s’installe dans son garage. C’est là qu’elle a déjà peint des formats allant jusqu’à 16 x 24 pieds. L’espace s’adapte aux besoins spécifiques de l’artiste qui peut très bien peindre devant les gens, habituée d’une certaine façon à montrer et à démontrer son savoir-faire auprès des jeunes et des adultes dans des ateliers de créativité artistique. Elle passe la majeure partie de son temps à travailler dans son art et dans tout ce qui se rattache à son travail d’artiste. « Même au lit, il y a un mécanisme dans ma tête qui fonctionne au maximum. Je crois même que je travaille la nuit car, au réveil, j’ai plein d’idées productives. Je dois voir mon produit fini dans ma tête avant de commencer ». Sa pièce d’exposition est disponible sur rendez-vous pour le public intéressé à venir admirer son travail. L’artiste qui fait des salons et expose ses œuvres dans divers endroits dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean a toujours aimé partager. « Depuis 10 ans, j’expose et je présente mes produits, mais c’est depuis 30 ans que je travaille dans le domaine artistique ».

Son atelier est situé au 4740, rue des Peupliers à La Doré (Québec). Il est ouvert sur rendez-vous. Anne Dallaire est membre du Regroupement des Artistes et Artisans de Roberval (RAAR). Quelques images de son atelier sont diffusées sur Flickr et Instagram. Consultez aussi sa page sur le Répertoire des ateliers.

2016-11-30T04:02:33+00:00