Archives

La soie dans tous ses états

Cet article s’inscrit dans un projet de grande envergure qui s’appelle “Projet Inst’Art Ateliers” qui propose au public de deux continents différents la visite sur rendez-vous d’ateliers d’artistes. Débuté en 2014, ce projet a été présenté mensuellement sur Info-Culture et s’est poursuivi en 2015 et en 2016.  Cette initiative est celle d’HeleneCaroline Fournier. Tous les ateliers des artistes sont répertoriés sur le site Répertoire des Ateliers.

LA SOIE DANS TOUS SES ÉTATS

PAULE BOSSÉ est née dans la Matapédia et a vécu plusieurs années à Carleton en Gaspésie (Canada). Elle fait aujourd’hui partie des rares références en peinture sur soie au Québec. Son enfance et son adolescence sont marquées par un grand-père qui dessine avec des ciseaux, plutôt qu’avec des crayons ou des pinceaux, ainsi que par une mère aux habiletés artistiques remarquables. Elle étudie en lettres et en art à Rimouski, chez les Ursulines. Elle choisit la certification en technologie médicale à l’Université Laval et l’art à l’École des Beaux Arts de Québec. Elle se consacre totalement à l’art en 1974 après une carrière en technologie médicale. Elle se consacre à la recherche constante et tenace alliant batik et peinture sur soie, en s’exprimant par des tableaux et des carrés hauts de gamme. Elle ne peint la soie qu’en transparence. Ses sujets de prédilection sont souvent des personnages aux cheveux hirsutes, tantôt sarcastiques, tantôt naïfs, dans des ambiances souvent musicales, parfois champêtres, presque toujours anecdotiques. Ses tableaux représentent souvent des situations, des états d’âme, des clins d’œil à la vie, des regards sur le quotidien – toujours des images sans prétention. La conception est d’une grande intégrité technique et artistique.

Son travail est un pur plaisir des sens de la vue et du toucher. Il ravit littéralement les yeux par une vaste gamme de couleurs qu’aucun autre médium ne peut rendre avec autant d’éclat. Elle peint donc sur ce support parce qu’il sait lui révéler la couleur confiée. La soie sait resplendir la lumière et la soudoyer pour mieux l’iriser.

Atelier de Paule Bossé

Comme je me livre beaucoup sur mes toiles, je pense vraiment que je ne suis et ne pourrai être que la somme de l’amour reçu, de celui partagé, de celui refusé et également de celui qui m’est refusé ou m’a été refusé. – Paule Bossé

Paule Bossé possède la fascination des couleurs par transparence. Le jeu des zones ombragées et des lumières sur soie, par couches successives d’encre, est l’une des caractéristiques techniques de cette artiste qui a derrière elle une admirable carrière. On dit d’elle qu’elle est une « artiste de la soie ». Noblesse et sensualité font partie intégrante de son travail dans lequel on retrouve la richesse de l’expérience et la douceur du pinceau.

Bien que son atelier soit restreint en espace, ce lieu de création est un palais d’inspiration, un espace de grand recueillement où les soucis de la vie quotidienne s’effacent pour une liberté d’esprit et de création. Selon l’artiste, l’environnement de travail a une influence directe sur son travail, c’est pourquoi la lumière en atelier est d’une importance capitale. Son atelier est aussi un havre de paix où la musique, en priorité celle de Chopin, est présente. Pour compenser l’espace qui est refusé en galerie d’art pour la peinture sur la soie, elle a installé une galerie privée, adjacente à son atelier, pour pouvoir présenter son travail.

Le support sur lequel elle peint est très associé aux métiers d’art, de là sa double affiliation au CIAAZ (Collectif International d’Artistes ArtZoom) et au CMAQ (Conseil des Métiers d’Art du Québec). L’artiste peint principalement avec des encres. Au fil du temps, elle a introduit dans la pratique d’autres médiums. Aujourd’hui, la peinture de Paule Bossé est plus de l’ordre des techniques mixtes.

Atelier de Paule Bossé

L’artiste se souvient d’une exposition très importante où vingt-quatre de ses tableaux étaient présentés. Elle s’est surprise à penser qu’elle venait de se présenter nue en montrant ses œuvres qu’elle avait pudiquement conservée dans son atelier avant de les exposer. Quand elle peint, elle a l’impression de se livrer entièrement, de se confier, de tout dévoiler au public. C’est pourquoi son atelier est son antre secret. Il lui permet de s’intérioriser et de communier avec les couleurs et la lumière. Il lui permet aussi de rencontrer un public sensible à cet environnement hors du commun.

L’atelier de Paule Bossé est ouvert au public sur rendez-vous, il est situé au 3058, rue Des Châtelets, suite 1, à Québec. Le public intéressé à visiter son atelier peut la contacter. Des photos de l’atelier de Paule Bossé sont également disponibles sur Instagram et Flickr. Sur Instagram, les curieux, amateurs d’art et collectionneurs peuvent suivre le hashtag #paulebosse pour avoir accès à d’autres photos régulièrement diffusées sur ce réseau social.

2016-11-30T04:02:37+00:00