UA-110462912-1

Archives

A travers un spectre de couleurs

A travers un spectre de couleurs

Cet article s’inscrit dans un projet de grande envergure qui s’appelle “Projet Inst’Art Ateliers” qui propose au public de deux continents différents la visite sur rendez-vous d’ateliers d’artistes. Débuté en 2014, ce projet a été présenté mensuellement sur Info-Culture et s’est poursuivi en 2015 et en 2016.  Cette initiative est celle d’HeleneCaroline Fournier. Tous les ateliers des artistes sont répertoriés sur le site Répertoire des Ateliers.

Lisette St-Gelais a longtemps été une figure emblématique du Vieux-Cap-Rouge avant de déménager dans la nature à Saint-Apollinaire, sur la Rive-Sud de Québec. Elle a débuté sa carrière dans le monde du théâtre avant de la réorienter dans le domaine du vitrail traditionnel et du verre thermoformé, c’est-à-dire la fusion du verre. Elle s’inspire de son expérience théâtrale, notamment de ses réalisations et de ses recherches au Nouveau-Québec, pour sculpter dans le verre, par la chaleur, des formes épurées et dépouillées. Les amateurs sont invités à contempler ce temps figé dans le verre, imprégné de l’émotion de l’artiste. Pour Lisette St-Gelais la création de pièces uniques est un aspect important de son travail. La pratique du verre, selon sa technique qui a pris plusieurs années à être maîtrisée, propose le rêve et l’émotion reliée aux formes et aux couleurs irisées de lumière.

« Je crée pour mon plaisir de voir la lumière prendre toutes les couleurs, parcelle de lumière, pour mon plus grand bonheur »
– Lisette St-Gelais

Atelier de Lisette St-Gelais

L’atelier de Lisette St-Gelais est de taille moyenne et bien éclairé: « Pour moi, la lumière est essentielle ». Essentielle et primordiale car, sans cette lumière, il n’y aurait pas les couleurs, composantes intrinsèques à son travail de création. Son atelier est aussi un lieu d’inspiration car il y a une grande part de recherche pour la conception d’un vitrail harmonieux. L’imagination est nécessaire à toutes les étapes de la réalisation d’une oeuvre. L’atelier est un espace qui se partage: « (c’est) un moment privilégié qu’il faut partager ».

Son art, nécessitant plusieurs matériaux fragiles et d’un équipement particulier qu’on ne peut déplacer aisément, l’artiste ne peut créer ailleurs que dans son atelier, d’où l’importance d’avoir fait de ce lieu, un espace ergonomique approprié à ses besoins en tant que créatrice et bien rangé pour éviter l’encombrement qui pourrait être dangereux.

Pour la création, elle s’accommode de vêtements du quotidien. Par contre, à l’ouverture du four, dont la température peut atteindre les 1500 degrés Fahrenheit, une protection est nécessaire.

Le verre est un matériau connu. On le voit partout. Paradoxalement, le verre est aussi, de tous les matériaux, le plus méconnu ! On le sait fait à partir du sable, on le sait transparent, fragile, coupant, etc., mais ce qu’on ignore généralement, c’est sa flexibilité. Il suffit de le chauffer à plus de 1000 degrés Fahrenheit, selon la sorte de verre, pour qu’il devienne lentement plus ou moins liquide. C’est cette particularité qui rend possible le thermoformage qui est le procédé de transformation d’une pièce en verre en utilisant la chaleur pour le rendre flexible, malléable, et pour lui donner la forme désirée.

Atelier de Lisette St-Gelais

La technique du vitrail traditionnel (au plomb) est la découpe du verre à l’aide d’un diamant ou d’un coupe verre. L’assemblage des morceaux de verre (généralement coloré et translucide) se fait selon différentes techniques de peinture. La grisaille, par exemple, est un procédé ancien qui permet de compléter un chemin de plomb en dessinant des traits ou des ombres. Le sertissage ou le montage des pièces consiste à assembler les morceaux de verre en les encastrant dans des baguettes de plomb. Les soudures terminées, l’oeuvre assemblée doit être consolidée et étanchée grâce à un enduit de masticage.

Le verre thermoformé, tout comme le vitrail traditionnel, ne se fait pas en une seule journée. Du dessin préparatoire à la réalisation finale, tout est réalisé en atelier pendant des jours, voire des semaines ou des mois, selon l’importance des oeuvres. C’est un travail de longue haleine.

L’atelier de Lisette St-Gelais est ouvert au public sur rendez-vous, il est situé au 27, rue de l’Entente à Saint-Apollinaire (Québec). Le public intéressé à visiter son atelier peut la contacter. Des photos de l’atelier de Lisette St-Gelais sont également disponibles sur Instagram et sur Flickr. Sur Instagram, les curieux, amateurs d’art et collectionneurs peuvent suivre le hashtag #lisettestgelais pour avoir accès à d’autres photos régulièrement diffusées sur ce réseau social.

2016-11-30T04:02:36+00:00